ACCUEIL

RECHERCHE

DEVENEZ UN CYBER BRICOLEUR

Inscrivez-vous à la newsletter

{ Les grands travaux }

Rénover sa toiture

Elle coiffe la maison et la protège des intempéries. Exposée à la vue de tous, la toiture ne doit souffrir d’aucun défaut. Mal entretenue, elle peut vous causer de nombreux désagréments. Un état des lieux est nécessaire tous les dix ans. Si la toiture a plus de vingt ans, cette vérification se répétera tous les deux ans. Au-delà de quarante ans, l’opération sera annuelle.

Un toit au-dessus de tout soupçon

Constamment sollicitée et agressée, la toiture résiste vaillamment au vent, à la pluie, à la neige ou au gel, saison après saison. Avant que les dommages ne se propagent, adoptez une série de mesures drastiques. Renseignez-vous sur vos démarches administratives. Si votre habitat est situé à moins de 500 m d’un site classé, vous devrez déposer un dossier auprès des Architectes des Bâtiments de France (ABF). Informez-vous auprès de votre mairie, procurez-vous le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Le choix du couvreur est essentiel, assurez-vous que l’entreprise élue bénéficie d’une qualification professionnelle (QUALIBAT) et qu’elle applique la garantie décennale des travaux de couverture.

De fond en comble

Faites réaliser un diagnostic approfondi de la toiture. Passez en revue le moindre recoin, aussi bien l’intérieur que l’extérieur. Comment se porte votre charpente ? Un examen attentif vous permettra de déceler les traces de dégradation : chevrons et pannes vacillants, assemblages altérés par le temps, murs porteurs fragilisés, invasion de termites, infiltration d’eau, prolifération de champignons... Si toutes ces pièces défectueuses mettent en péril la solidité de votre charpente, il est grand temps d’intervenir. Poursuivez votre inspection à l’extérieur. Les tuiles se couvrent peu à peu de mousses et de lichens. L’ardoise blanchit, se casse et s’oxyde. Les insectes se faufilent ici et là, l’eau de pluie s’infiltre dans les fissures. L’arêtier et le faîtage sont-ils bien fixés ? La toiture est-elle bien ventilée ?

Isolez, économisez

Commencez par renforcer l’étanchéité pour combattre l’humidité et son lot de nuisances. Mais profitez surtout de vos travaux de rénovation pour isoler la toiture. 30% des déperditions de chaleur passent par le toit. L’isolation vous assurera un confort thermique optimal. L’hiver, vous resterez au chaud. L’été, vous ne suffoquerez pas. L’isolation par l’intérieur consiste à poser l’isolant sur les chevrons (par monocouche ou bicouche). L’isolation par l’extérieur permet de préserver le volume des combles et de garder la charpente apparente. En plus de sécuriser votre habitat, de réduire votre consommation d’énergie et d’appliquer la nouvelle réglementation thermique, vous valoriserez votre patrimoine.

Mise en oeuvre
Rénover sa toiture | Envoyer cette note | Tags : Isoler , Thermique , Toiture

{ question plus ? }

Dans le cas d'une isolation des combles aménagés, comment conserver les chevrons apparents ?