ACCUEIL

RECHERCHE

DEVENEZ UN CYBER BRICOLEUR

Inscrivez-vous à la newsletter

{ Confort acoustique }

Créer un home-cinéma

Le cinéma chez vous dans un fauteuil... Voilà ce que suggère le home-cinéma. L’explosion du numérique est bien entendu la principale raison du succès du home-cinéma. Et vous, ça vous tente ?

Ne négligez pas l’isolation et la correction acoustiques . La première désigne le passage du bruit entre deux locaux, elle vise à réduire les nuisances sonores diffusées vers l’extérieur. La deuxième concerne la propagation des bruits dans un même local, elle permet d’améliorer le rendu sonore d’une pièce, comme le temps de réverbération ou les résonances, en fonction de vos préférences.

Un peu d’espace

La superficie de la pièce n’a pas vraiment d’importance sauf si vous avez les moyens de vos ambitions. On opte donc pour une pièce dont l’espace permet de recevoir un grand écran, du matériel, le passage des câbles et des assises aussi confortables qu’au ciné !

Les murs

Il faut impérativement isoler la pièce afin d’éviter des "soucis de voisinage". La meilleure manière est d’améliorer la constitution des murs existants. En général, les professionnels préconisent un complexe laine de roche et plaque de plâtre. Ce que l’on cherche à éviter : que les sons émis dans la pièce nuisent au voisinage ou à ses proches...

Le sol

Il doit être traité, surtout si vous résidez en appartement... Mais, attention, ne pensez pas qu’une simple moquette, même épaisse, suffise à couper les nuisances sonores. Il est impératif d’agir au moyen d’une sous-couche acoustique, lourde et semi-rigide. L'idéal est de réaliser une estrade en bois et de la remplir d'isolant (en vrac). L'agrémenter de spots et d'enceintes encastrés fera un effet cinéma impressionnant. Il ne reste plus qu'à dénicher de beaux fauteuils rouges.

Le plafond

C’est la partie la plus difficile à isoler, et l’on croit souvent que les bruits ne passent pas par là. C’est une erreur ! Le plafond est généralement la plus grande surface nue qui s’offre au bruit pour le propager. Il n’existe pas beaucoup de solutions, si ce n’est réaliser un faux plafond.

Les ouvertures

Elles doivent être obstruées pour empêcher la lumière de pénétrer dans la pièce, mais nul besoin de murer vos fenêtres. La solution la plus accessible et très efficace ? De bons rideaux occultants, aujourd’hui traités dans toutes les couleurs pour ne pas dépareiller avec votre décoration.

Bien s’équiper

Place à l’installation en elle-même. Un home-cinéma nécessite l’achat d’un lecteur DVD mais aussi d’un bon amplificateur Audio / Vidéo équipé de décodeurs multi-canaux. Vous profiterez alors d’un vrai son 3D. Ne lésinez pas sur la qualité des enceintes acoustiques (compactes, surround, centrales ou colonnes), du caisson de graves, désormais indispensable pour mettre en relief les effets sonores de vos DVD. Pour l’image, plusieurs voies s’offrent à vous : un écran plasma 16/9ème, compact et lumineux (d’une diagonale d’au moins 70 cm) ou un écran LCD de dimension plus modeste mais qui vous restera longtemps fidèle. A moins que vous ne jetiez votre dévolu sur un rétroprojecteur, pour vous projeter littéralement dans le décor !

Mise en oeuvre
Créer un home-cinéma | Envoyer cette note | Tags : Isoler , Phonique , Home-cinéma

{ question plus ? }

Comment isoler un mur irrégulier?

CONFORT ACOUSTIQUE